Ophysport - RÉCUPÉRATION
  • Neuf
  • Ophysport - RÉCUPÉRATION
  • RÉCUPÉRATION
  • RÉCUPÉRATION

RÉCUPÉRATION

24,90 €
TTC

Pour favoriser la récupération

●    Réduit la fatigue et redonne de la vitalité
●    Favorise la récupération après les séances de sport
●    Optimise l'oxygénation des muscles
●    Fer bioassimilable : haute biodisponibilité
●    Forme organique : fer organique lié à la spiruline
●    Sans additifs et sans effets secondaires

1 boîte contient 30 comprimés de 1g

Remise sur la quantité

QuantitéRemise sur prix unitaireVous économisez
310%Jusqu'à 7,47 €
615%Jusqu'à 22,41 €
1220%Jusqu'à 59,76 €
Quantité
2 Avis

Garder la forme le lendemain de séances éprouvantes !
Pour récupérer de semaiens d'entraînements intenses d'activités physiques intensives, l'organisme a besoin d'un ensemble de nutriments et bien sûr de sommeil. Or, certains de ces nutriments sont essentiels et indispensable au bon fonctionnement du corps. C'est le cas du fer qui joue un rôle majeur pour le système immunitaire, l'oxygénation des muscles et la qualité du sommeil. Une mauvaise récupération peut être due à un manque de fer ou des apports insuffisants, cependant, gare à la forme de fer ingérée : le fer ne doit pas entraîner d'effets secondaires et être réellement assimilé par l'organisme.

Une formule unique
Notre produit RECUPERATION vous apporte du fer bioassimilable hautement biodisponible. Notre laboratoire a mis au point un procédé breveté qui permet d'obtenir du fer sous forme organique une fois lié et métabolisé par des microalgues (spiruline) au cours de leur culture. La spiruline qui est reconnue comme étant une source naturelle de fer contient alors davantage de fer. RECUPERATION permet à votre corps de :
- Favoriser la récupération et le sommeil réparateur
- Faire le plein de vitalité pour davantage d'énergie
- Pouvoir enchaîner les séances durant vos blocs d'entraînements

Notre formule riche en fer bioassimilable agit en pronfondeur pour vous apporter du fer efficace et refaire le plein de tonus et de vitalité !

Logo Ophycure

RECUPERATION apporte à votre organisme du fer bioassimilable* qui permet de garantir son efficacité.

L'efficacité et l'innocuité du fer bioassimilable
Après 10 années de recherches et développements, nous avons réussi à produire une nouvelle forme de fer : du fer bioassimilable. La singularité de notre fer :
- Forme organique et soluble directement absorbée par les cellules de l'intestin grêle
- Hautement assimilable et utilisable par l'organisme
- 100% naturel et parfaitement toléré
- Augmente le taux de ferritine (voir étude ci-après)
- Réellement biodisponible et plus efficace que le fer héminique et le fer non héminique
- Dosage en fer optimal qui favorise une excellente tolérance digestive.

Grâce à notre expertise et notre savoir faire, nous sommes parvenus à rendre soluble et biodisponible le fer en exploitant les propriétés biologiques des microalgues. Nous produisons ainsi du fer bioassimilable : du fer réellement biodisponible, sous forme organique, hautement assimilable par l’organisme. (Plus d’informations dans l’onglet Science).
Cette forme organique bioassimilable présente un double avantage nutritionnel : une haute biodisponibilité (jusqu’à 75 %) ainsi qu’une innocuité pour l’organisme (excellente tolérance digestive).

Efficacité supérieure
Nous ne pouvions pas élaborer notre formule sans nous assurer de la biodisponibilié du fer qu'elle contient. Ainsi, nous avons mené des études scientifiques afin de comparer le fer contenu dans notre produit avec des formes de fer concurrentes ou issues de l'alimentation.
Tout d'abord, nous avons étudié les différentes formes de fer et les avons comparées à notre produit riche en fer organique bioassimilable. Puis, nous sommes allés plus loin dans le comparatif en challengeant cette fois-ci notre produit face à la source majeure de fer de l'alimentation : la viande rouge. Enfin, nous avons comparé notre produit riche en fer avec d'autres compléments alimentaires contenant du fer.


Résultats des tests d'éfficacité :
Nos résultats démontrent que pour une quantité équivalente de fer apportée, il se forme 6,5 fois plus de ferritine grâce à notre produit RECUPERATION comparé à de la viande rouge qui est normalement une référence pour ses apports en fer. Il a également été démontré que le fer apporté par la spiruline était 2 fois plus absorbable que le fer issu de végétaux et des viandes et 60% mieux absorbé que les autres suppléments en fer tels que le sulfate de fer. Plus d'informations dans l'onglet Science.

Prendre 1 comprimé par jour de préférence à jeun. Convient aux végétariens et personnes suivant des régimes pauvres en protéines animales.

Convient aux femmes enceintes et allaitantes sur avis médical.

Le contrôle permanent de l’environnement de production nous permet de garantir l’absence de risque de contamination. D’après un rapport de l’Anses, la consommation de spiruline ne présente pas d’effets secondaires. Certaines personnes peuvent être allergiques aux algues ou à l’une des vitamines présentes. En cas de réaction(s), arrêter la prise des comprimés et consulter un médecin.
À consommer de préférence avant la date mentionnée sur les blisters.

Conserver à une température inférieure à 25°C à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Tenir hors de la portée des enfants.

Ceci n’est pas un médicament. Ce produit ne se substitue pas à une alimentation équilibrée.

Ingrédient unique : Poudre de spiruline déshydratée riche en fer.

Composition nutritionnelle

Pour 1 comprimé de 1000 mg

Pour 1 comprimé % des VNR*

Valeur énergétique

3,75 kcal

0,19 %

Protéines
Lipides
Glucides

0,6 g
0,06 g

0,2 g

1,20 %

0,09 %

0,08 %

Fer

4,2 mg

30 %

* Valeurs Nutritionnelles de Référence

Pourquoi le fer est-il si important ?
Le fer est un oligo-élément qui possède de nombreuses fonctions au sein du corps humain. Il entre dans la composition de l’hémoglobine, une protéine présente dans les globules rouges et responsable de la couleur du sang. En ce sens, il participe au transport de l’oxygène vers tous les organes. Il est également un composant de la myoglobine (protéine musculaire dont la structure est apparentée à l’hémoglobine) où il contribue au stockage de l’oxygène dans les muscles. Au-delà de son rôle d’oxygénation de l’organisme, le fer est aussi nécessaire à la production d’enzymes qui serviront à la synthèse de l’ADN ou encore à la respiration (4). Enfin, cet élément est essentiel pour le bon fonctionnement du système immunitaire ainsi que du système nerveux.

Comment faire le plein de fer ?
Qui n’a jamais entendu parler de Popeye, durant son enfance ? Ce fameux personnage de cartoon qui dès lors qu’il mangeait des épinards, soi-disant riches en fer, acquérait une force hors du commun. Dans la réalité, cette comparaison n’est pas tout à fait exacte sur bien des points. Néanmoins elle met l’accent, de manière exacerbée certes, sur l’importance du fer sur la forme physique. Là où, par contre, elle fait fausse route, c’est sur la forte teneur en fer dans les épinards. Cette croyance qui a la dent dure vient d’un mauvais positionnement d’une virgule dans la retranscription des résultats du scientifique Emile Von Wolf. Lors de la publication de ses mesures, la valeur de 27 mg de fer pour 100 g d’épinards est notée au lieu de 2,7 mg/100g.

Si finalement les épinards ne sont pas les champions du fer, il n’en demeure pas moins présent dans bien d’autres aliments. La teneur en fer varie d’un aliment à l'autre. Cependant, plus que la quantité de fer, c’est sa qualité qui est importante à prendre en compte pour couvrir ses besoins. Ainsi, dans notre alimentation on distingue deux types de fer : le fer héminique (ou organique) et le fer non héminique.

Comment ça se passe dans l’organisme ?
Dans les intestins, c’est au niveau du duodénum et du jéjunum (en plus faible partie) que le fer est principalement absorbé. Les entérocytes (cellules de l’intestin) absorbent directement l'hème du fer héminique (organique) via le transporteur Haem Carrier Protein 1 (HCP1) localisé sur leur membrane. Une fois dans l’entérocyte, il est dégradé en ion Fe2+ et est séparé de son hème. Quant au fer non héminique (minéral), après réduction par la protéine duodénale du cytochrome b, il est ensuite transporté dans l’entérocyte par le transporteur de métal divalent 1 (DMT1). A l’intérieur de l’entérocyte, le fer ferreux d’origine minérale ou organique est :
•    soit stocké dans la ferritine. Si la demande en fer de l’organisme est faible, il sera ensuite éliminé lors de la desquamation des entérocytes.
•    soit pris en charge par le transporteur ferroportine couplé à l’héphaestine, une enzyme ferroxydase qui oxyde le fer ferreux (Fe2+) en fer ferrique (Fe3+). Celui-ci se lie ensuite à la transferrine pour être véhiculé dans le sang. Ce processus a lieu quand il y a une demande de fer par l’organisme.

EN LIRE PLUS

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

6 autres produits peuvent vous intéresser :

Articles du blog en relation