Complément alimentaire récupération et oxygénation
  • Neuf
  • VITAL'OPHY - Récupération & Energie
  • Complément alimentaire récupération et oxygénation
  • VITAL'OPHY - Récupération & Energie
  • Complément alimentaire récupération et oxygénation

VITAL'OPHY - Récupération & Energie

23,60 €

Fatigue, baisse des performances physiques et intellectuelles, essoufflement à l’effort, perte de cheveux... sont les signes d’un manque de fer.

A l’opposé des suppléments de fer classiques, notre complément Vital’Ophy combine haute biodisponibilité en fer et confort digestif pour une meilleure assimilation du fer.


●    Une forme de fer organique hautement biodisponible
●    Permet la formation de 6 x plus de ferritine comparé au fer apporté par la viande rouge.
●    Réduit la fatigue et stimule le système immunitaire.
●    Excellente tolérance digestive.
●    Sans additifs et sans effets secondaires.

Remise sur la quantité

Quantité Remise sur prix unitaire Vous économisez
3 10% Jusqu'à 7,08 €
6 15% Jusqu'à 21,24 €
12 20% Jusqu'à 56,64 €
Quantité
3 Avis

Une formule innovante pour une santé de fer

Faites le plein de vitalité et renforcez votre tonus grâce à notre formule Vital’Ophy ! Notre complément élaboré avec soin renferme du fer organique. Grâce à un procédé unique et novateur, utilisant la spiruline comme vecteur, nous avons optimisé son assimilation et sa biodisponibilité : Vital’Ophy contient 6 fois plus de fer organique que la spiruline nature.

Retrouvez ainsi toute l’énergie dont vous avez besoin au quotidien !

VITAL’Ophy


- Aide à réduire la fatigue
- Participe au transport de l'oxygène dans l’organisme.
- Maintient le bon fonctionnement du métabolisme énergétique.
- Contribue à une fonction cognitive normale.
- Favorise la formation normale de globules rouges et d’hémoglobine.
- Contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.

Le fer, la carence la plus répandue dans le monde

La carence en fer reste la plus fréquente à l’échelle mondiale. Selon l’OMS*, elle touche 33 % des femmes, 40 % des femmes enceintes et 42% des enfants. Un manque de fer se caractérise par une ferritine** basse. Il entraîne une fatigue générale, des difficultés de concentration ou encore une baisse de la force musculaire. Il est donc indispensable de bien couvrir ses besoins. C’est notamment le cas pour les femmes qui sont plus touchées par les déficits ferriques en raison des pertes menstruelles. Leur besoin est également augmenté lors d’une grossesse.

Les personnes pratiquant un régime végétarien ou vegan aux apports déséquilibrés ainsi que les sportifs peuvent également être concernés.

De manière plus générale, le manque de fer touche une grande partie de la population et peut rapidement devenir un poids au quotidien. Dès les premiers signes d’un manque, n’hésitez pas à effectuer un bilan sanguin auprès de votre médecin afin de mesurer votre taux de ferritine et avoir recours à une supplémentation si besoin. Aidez ainsi votre organisme à retrouver son plein potentiel !

*Organisation Mondiale de la Santé

**Protéine qui stocke le fer dans l’organisme. Son dosage permet de mesurer la concentration de fer dans le sang et de déceler une déficience. C’est donc ce qu’on appelle un marqueur biologique.

Une biodisponibilité 6,5 fois supérieure à celle de la viande rouge !

Si le fer est un élément essentiel de l’organisme c’est parce que nous ne sommes pas en mesure de le synthétiser. Néanmoins, il est présent dans l’alimentation. Or dans ce que nous mangeons, il existe deux types de fer :
- le fer non héminique : contenu dans les végétaux comme les lentilles, les oléagineux,... ainsi que dans les œufs. Il est très peu assimilé par l’organisme (environ 5 à 12 %).
- le fer héminique (aussi appelé organique) : présent dans la viande rouge, les abats, les fruits de mer,... Il a la particularité d’être mieux absorbé par l’organisme (25 %).

Pour autant, les apports alimentaires en fer, aussi importants soient-ils, ne suffisent pas toujours à couvrir d’éventuels besoins accrus et encore moins de potentiels déficits. Face à ce constat, nous avons mis au point une formule sans pareil. Dans notre complément Vital’Ophy, le fer est 6,5 fois plus biodisponible* que celui de la viande rouge !

Cette dernière est pourtant considérée comme LA référence en termes de sources alimentaires de fer.

*Proportion de l’oligo-élément ou du principe actif absorbé par l’organisme et qui n’est pas excrété dans les urines ou les fèces.

Une forme de fer sans effet secondaire, c’est possible !

Fini les compléments alimentaires apportant du fer minéral en quantité élevée sans pour autant solutionner les problèmes de déficit. Chez les Laboratoires Phyco-Biotech, nous privilégions l’absorption du fer ! Notre formule Vital’Ophy apporte du fer organique facilement absorbé par l'organisme du fait de son excellente biodisponibilité sans provoquer d'inconfort digestif.


Ainsi, contrairement à de nombreuses formules, la prise de notre produit n’entraîne pas d’effets secondaires tout en ayant l’avantage d’être bien assimilée. Les retours réguliers de nos clients témoignent de l’efficacité de Vital’Ophy : la concentration en ferritine (protéine qui stocke le fer) augmente et ils ne ressentent aucun effet indésirable.

De plus, nous avons conscience que le fer est un élément essentiel au bon déroulement de la grossesse.

Sous réserve d'un avis médical, Vital’Ophy peut être conseillé aux femmes enceintes ou allaitantes dont les besoins en fer sont augmentés.

Logo Ophycure

Tout le savoir-faire de nos scientifiques est utilisé dans l’élaboration de nos compléments. Très peu de laboratoires en France réalisent leurs propres études justifiant l'efficacité de leurs produits. Nous avons réalisé une étude prouvant la disponibilité supérieure du fer de notre formule Vital’Ophy.

Une assimilation jusqu’à présent inégalée

La spiruline est aujourd'hui très connue du grand public de par sa richesse en nutriments, notamment en protéines. Cependant, son potentiel santé n'a pas fini de vous étonner. Experts dans la production de spiruline, nous avons réussi à faire absorber et métaboliser le fer selon un procédé unique : la spiruline joue le rôle de vecteur d’oligo-élément (ici le fer) tout en apportant son concentré d’éléments nutritifs. Le fer ainsi obtenu est hautement assimilable par l’organisme.

De plus, contrairement aux autres végétaux, la spiruline ne contient pas de cellulose dans ses parois cellulaires. Cette particularité permet une bonne digestibilité après ingestion de la spiruline par l’organisme. En effet, au contact des sucs gastriques, les cellules de la spiruline éclatent immédiatement et libèrent le fer qui pourra être facilement absorbé au niveau des intestins. 

Vital’Ophy vs viande rouge : le bras de fer

Nous ne pouvions pas élaborer de formule sans nous assurer de la biodisponibilité du fer qu’elle contient. Nous avons donc réalisé une étude pour démontrer cette capacité. Cette dernière consiste à créer une digestion artificielle reconstituant in-vitro les conditions de notre tube digestif.

L’absorption du fer et la formation de ferritine par les cellules intestinales en culture ont donc été mesurées après digestion d’aliments riches en fer. Nous avons ensuite comparé la biodisponibilité de notre fer métabolisé par la spiruline avec celle de la viande de bœuf, de la levure et de la farine de blé.

  • Nos résultats démontrent que pour une quantité équivalente de fer apportée, il se forme 6,5 fois plus de ferritine grâce à Vital’Ophy comparé à de la viande rouge qui est normalement une référence pour ses apports en fer.
  • Il a également été démontré antérieurement à cette étude que le fer apporté par la spiruline était 2 fois plus absorbable que le fer issu de végétaux et des viandes et 60% mieux absorbé que les autres suppléments en fer tels que le sulfate de fer.

Une cure de 3 mois

1 comprimé par jour durant les repas. Commencer par une cure de 3 mois puis poursuivre en traitement de fond. Le contrôle permanent de l’environnement de production nous permet de garantir l’absence de risque de contamination.

D’après une rapport de l’ANSES (2017), la consommation de spiruline ne présente pas d’effets secondaires.

Certaines personnes peuvent être allergiques aux algues ou à l’une des vitamines présentes.

En cas de réaction(s), arrêter la prise des comprimés et consulter un médecin.

À consommer de préférence avant la date mentionnée sur les blisters.

Conserver à une température inférieure à 25°C à l’abri de la lumière et de l’humidité. Tenir hors de la portée des enfants.

Ceci n’est pas un médicament. Ce produit ne se substitue pas à une alimentation équilibrée.

Composition nutritionnelle

Pour 1 comprimé de 1000 mg

Pour 1 comprimé % des VNR*

Valeur énergétique

3,75 kcal

0,19 %

Protéines
Lipides
Glucides

0,6 g
0,06 g

0,2 g

1,20 %

0,09 %

0,08 %

Fer

4,2 mg

30 %

                                        * Valeurs Nutritionnelles de Référence

Pourquoi le fer est-il si important ?

Le fer est un oligo-élément qui possède de nombreuses fonctions au sein du corps humain. Il entre dans la composition de l’hémoglobine, une protéine présente dans les globules rouges et responsable de la couleur du sang. En ce sens, il participe au transport de l’oxygène vers tous les organes. Il fait aussi partie de la myoglobine (protéine dont la structure est apparentée à l’hémoglobine) où il contribue au stockage de l’oxygène dans les muscles. Au-delà de son rôle d’oxygénation de l’organisme, le fer est aussi nécessaire à la production d’enzymes qui serviront à la synthèse de l’ADN ou encore à la respiration.

Enfin, cet élément est essentiel pour le bon fonctionnement du système immunitaire ainsi que du système nerveux.

Comment faire le plein de fer ?

Qui n’a jamais entendu parler de Popeye, durant son enfance ? Ce fameux personnage de cartoon qui dès lors qu’il mangeait des épinards, soi-disant riches en fer, acquérait une force hors du commun. Dans la réalité, cette comparaison n’est pas tout à fait exacte sur bien des points. Néanmoins elle met l’accent, de manière exacerbée certes, sur l’importance du fer sur la forme physique. Là où, par contre, elle fait fausse route, c’est sur la forte teneur en fer dans les épinards. Cette croyance qui a la dent dure vient d’un mauvais positionnement d’une virgule par le scientifique Emile Von Wolf. Lors de ses mesures, il se trompe et note la valeur de 27 mg de fer pour 100 g d’épinards au lieu de 2,7 mg/100g.

Si finalement les épinards ne sont pas les champions du fer, il n’en demeure pas moins présent dans bien d’autres aliments. La teneur en fer varie d’un aliment à l'autre. Cependant, plus que la quantité de fer, c’est sa qualité qui est importante à prendre en compte pour couvrir ses besoins.

Ainsi, dans notre alimentation on distingue deux types de fer : le fer héminique (ou organique) et le fer non héminique.

EN LIRE PLUS

Aucun avis n'a été publié pour le moment.
  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • Expédition en 48 h Expédition en 48 h
  • Livraison offerte dès 39€ d'achat Livraison offerte dès 39€ d'achat
  • Récompenses fidélité Récompenses fidélité
  • Parrainage Parrainage

3 autres produits peuvent vous intéresser :