GLYC'OPHY - Glycémie & Métabolisme
  • Neuf
  • GLYC'OPHY - Glycémie & Métabolisme
  • GLYC'OPHY - Glycémie & Métabolisme
  • GLYC'OPHY - Glycémie & Métabolisme
  • GLYC'OPHY - Glycémie & Métabolisme

GLYC'OPHY - Glycémie & Métabolisme

23,60 €

Si vous ressentez souvent l’envie de grignoter, vous avez du mal à réguler votre glycémie ou encore vous souhaitez perdre du poids, nous avons la formule qu’il vous faut !

Glyc’Ophy contient une exceptionnelle forme de chrome, hautement biodisponible pour un maximum de bienfaits : 

  • Une biodisponibilité supérieure 
  • Régule le taux d’insuline dans le sang.
  • Stabilise la glycémie (taux de glucose dans le sang).
  • Favorise l’augmentation du bon cholestérol (HDL).
  • Accompagne un régime amincissant 

Remise sur la quantité

Quantité Remise sur prix unitaire Vous économisez
3 10% Jusqu'à 7,08 €
6 15% Jusqu'à 21,24 €
12 20% Jusqu'à 56,64 €
Quantité
3 Avis

Nous avons utilisé un procédé novateur pour obtenir du chrome à forte biodisponibilité. Métabolisé par la spiruline, le chrome passe d’une forme minérale à une forme organique permettant une assimilation optimisée. Grâce à cette forme de chrome d’exception, reprenez le contrôle de votre glycémie

Ainsi, Glyc’Ophy :

  • Favorise le bon fonctionnement du métabolisme des macronutriments (lipides, glucides et protéines)
  • Contribue au maintien d’une glycémie normale

Le chrome : l’oligo-élément anti-sucre par excellence 

Non essentiel mais pas moins indispensable, le chrome entre en jeu dans de nombreux processus biologiques. Au sein de l’organisme, il est le cofacteur de la sécrétion de l’insuline (hormone sécrétée par le pancréas) qui a une triple action :  

  • Régule le taux d’insuline. 
  • Stabilise la glycémie et permet de la maintenir à des valeurs normales.
  • Joue un rôle dans le métabolisme des lipides. Il a un effet hypolipémiant car il réduit la synthèse de cholestérol, la quantité de LDL (aussi connu comme “mauvais cholestérol”) et de triglycérides au profit d’une augmentation de HDL (“bon cholestérol”).  

Or pour bénéficier des bienfaits du chrome, faut-il encore qu’il soit bien absorbé par l’organisme. Pour ce faire, le chrome doit être sous forme organique, la forme inorganique ou minérale étant mal absorbée. Le chrome, comme de nombreux oligo-éléments, existe sous différentes formes. Parmi les plus fréquentes : 

  • Le chrome hexavalent ou chrome VI, qui est un polluant fortement toxique. 
  • Le chrome trivalent (III) ou Cr3+ qui est extrêmement stable et est utilisé par l’organisme. Il est également présent dans notre alimentation.  

Un apport suffisant de chrome III, sous une forme biodisponible, est donc nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme.

Une réelle déficience dans la population

Notre alimentation est source de chrome. Les fruits (banane, pomme,...) et légumes (brocoli, ail, haricot vert,...), les produits céréaliers, la viande de bœuf et le foie de veau en contiennent. Or dans nos pays occidentaux, les apports recommandés sont rarement atteints. Les méthodes de cultures et la consommation de produits transformés appauvrissent nos aliments en oligo-éléments. Si tout le monde peut donc être concerné par un apport insuffisant en chrome, certaines tranches de la population le sont particulièrement. C’est le cas, par exemple, des personnes âgées. 

De plus, la consommation trop importante de sucres rapidement absorbés induit l’élimination de nombreux minéraux dont le chrome dans les urines. Ce dernier phénomène est également constaté chez les sportifs et les femmes enceintes en raison d’une sécrétion accrue de cortisol. 

Ces différents facteurs entraînent un déficit en chrome dans l’organisme pouvant mener à une baisse de sensibilité à l’insuline. La supplémentation en chrome peut alors se montrer particulièrement intéressante.

Notre formule Glyc’Ophy contient 12 𝝁g de chrome, c'est-à-dire environ la moitié de vos besoins pour compléter le chrome fourni par l'alimentation.

logo-ophycure.jpg

Glyc’Ophy est un complément alimentaire naturel qui vous apporte le chrome dont votre corps a besoin (chrome III). Son efficacité provient de notre procédé d’enrichissement : nous utilisons la spiruline comme “usine biologique” pour notamment métaboliser le chrome. Celui-ci change alors de forme pour devenir soluble et organique. L’organisme peut ainsi assimiler de façon optimale ce chrome biodisponible.

Un concept innovant pour une assimilation optimale

La spiruline est aujourd'hui très connue du grand public de par sa richesse en nutriments, notamment en protéines. Cependant, son potentiel santé n'a pas fini de vous étonner. Experts dans la production de spiruline, nous avons réussi à faire absorber et métaboliser le chrome selon un procédé unique : la spiruline joue le rôle de vecteur d’oligo-élément (ici lechrome) tout en apportant sonconcentré d’éléments nutritifs. Lechrome ainsi obtenu est hautement assimilable par l’organisme.

De plus, contrairement aux autres végétaux, la spiruline ne contient pas de cellulose dans ses parois cellulaires. Cette particularité permet une bonne digestibilité après ingestion de la spiruline par l’organisme. En effet, au contact des sucs gastriques, les cellules de la spiruline éclatent immédiatement et libèrent le chrome qui pourra être facilement absorbé au niveau des intestins.

Une biodisponibilité hors du commun

Souvent l’efficacité des compléments peut être décevante. Les produits contiennent des actifs fortement dosés dont la biodisponibilité est relative. L’incroyable biodisponibilité de notre chrome permet un juste dosage de notre formule. Ainsi tout risque d’intolérance et de surdosage, pouvant être nocif pour la santé humaine est écarté. Notre complément Glyc’Ophy vous garantit donc un apport optimal en chrome tout en évinçant tous les risques sur votre santé.

Qu’est-ce qui fait notre différence ?

Retrouvez en un coup d'œil les propriétés de notre produit Glyc’Ophy comparé aux autres sources de chrome du commerce.

Glyc’Ophy

Autres sources de chrome du commerce

Forme de chrome

Chrome organique métabolisé par la spiruline

Chrome associé à d’autres sels comme le chlorure ou le sulfate.

Biodisponibilité

Forte

Faible voire très faible (Chlorure dispose d’une assez faible absorption).

Effets secondaires

Pas de toxicité car absence de chrome (VI)

Risque relatif à la forme

Teneur

Une teneur optimale pour une excellente absorption et utilisation du chrome par l’organisme.

Une teneur très élevée mais une très faible absorption du chrome par l’organisme.

1 comprimé par jour durant les repas. Commencer par une cure de 3 mois puis poursuivre en traitement de fond.

Le contrôle permanent de l’environnement de production nous permet de garantir l’absence de risque de contamination.

D’après un rapport de l’ANSES (2017), la consommation de spiruline ne présente pas d’effets secondaires.

Certaines personnes peuvent être allergiques aux algues ou à l’un des nutriments présents.

En cas de réaction(s), arrêter la prise des comprimés et consulter un médecin. 

À consommer de préférence avant la date mentionnée sur les blisters. 

Conserver à une température inférieure à 25°C à l’abri de la lumière et de l’humidité. 

Tenir hors de la portée des enfants.Ceci n’est pas un médicament.

Ce produit ne se substitue pas à une alimentation.

Ingrédient unique : Poudre de spiruline déshydratée riche en chrome

Composition

Nutritionnelle

Pour 1 comprimé

De 700 mg

Pour 1 comprimé

% des VNR*

 

Valeur énergétique

2,6 kcal

0,13 %

Protéines

Lipides

Glucides

0,42 g

0,042 g

0,14 g

0,84 %

0,06 %

0,05 %

Chrome

12 μg

30 %

 Le chrome et ses différentes formes

Le chrome existe sous plusieurs formes dont les plus abondantes sont : Cr2+ ou Cr II, Cr3+ ou Cr III et Cr6+ ou Cr VI. Il est possible également de le trouver sous des états d’oxydation Cr4+ ou Cr IV et Cr5+ ou Cr V qui sont toutefois plus rares. Le chrome peut être présent dans l’organisme sous la forme trivalente, Cr III. Il s’agit de la forme la plus stable. Elle ne présente aucune toxicité pour l'homme. Toutefois ce n’est pas le cas de toutes les formes. Par exemple, le Cr VI ou chrome hexavalent est extrêmement toxique pour l’organisme malgré sa stabilité.

En général, il est employé dans le milieu industriel et sert de pigment pour les peintures. Rarement absorbé, il peut toutefois être inhalé et présenter un risque pour l’organisme. 

Le diabète : le sucre sous surveillance

Le diabète est une maladie chronique caractérisée par un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie). “Il survient lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d'insuline ou lorsque l'organisme n'est pas capable d'utiliser efficacement l'insuline qu'il produit”, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). L’insuline est l’hormone qui permet la régulation du taux de sucre dans le sang (la glycémie). Suite à une prise alimentaire, la quantité de sucre ou glucose dans le sang augmente. L’insuline est donc sécrétée par le pancréas pour abaisser la glycémie en permettant entre autres au glucose de pénétrer dans les cellules du foie, des muscles et du tissu adipeux. Cependant, dans le cas du diabète ce mécanisme est perturbé. La régulation de la glycémie ne se fait donc plus correctement. Il existe différents types de diabète. Les plus répandus sont le diabète de type I et le diabète de type II : 

  • Le diabète de type I représente 5% à 10% des cas en France. Il provient d’un dysfonctionnement de la sécrétion de l’insuline par le pancréas. Le contrôle du taux de sucre sanguin est alors impacté. En général, il apparaît assez tôt, durant l'adolescence et l’enfance. 
  • Le diabète de type II, plus répandu, touche quant à lui 92% de la population diabétique. Il est favorisé par une insulino-résistance, c’est à dire une baisse de la sensibilité des cellules à l’insuline. En d’autres termes, il survient quand les cellules ne répondent plus à la stimulation de l’insuline pour stocker le glucose. La glycémie reste alors élevée. Pour compenser, le pancréas va produire plus d’insuline jusqu’à l’épuisement. La fréquence de ce type de diabète augmente avec l’âge.
  • Même si des facteurs génétiques peuvent en être à l’origine, le mode de vie sédentaire, le surpoids, l’obésité et la mauvaise alimentation en sont majoritairement la cause et constituent ce que l’on appelle le “syndrome métabolique”... 

Le rôle de l’insuline est donc primordial dans le maintien d’une glycémie normale. Une altération de son fonctionnement entraîne une hyperglycémie (glycémie à jeun supérieure à 1,26g/L) chronique aux conséquences néfastes sur la santé. Non pris en charge, un diabète peut conduire à une cécité causer une importante cécité, une insuffisance rénale, un infarctus du myocarde, des accidents vasculaires cérébraux ou encore l’amputation des extrémités des membres inférieurs.

EN LIRE PLUS

Aucun avis n'a été publié pour le moment.
  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • Expédition en 48 h Expédition en 48 h
  • Livraison offerte dès 39€ d'achat Livraison offerte dès 39€ d'achat
  • Récompenses fidélité Récompenses fidélité
  • Parrainage Parrainage